Qu'en
est-il de
MA VOITURE ?

L’autonomie d’une automobile électrique est-elle moindre en hiver qu’en été ?

C’est exact, mais cette diminution de l’autonomie ne crée que rarement des problèmes, voire jamais.

Toute automobile consomme plus dans des circonstances difficiles, les voitures à moteur thermique y compris. Lorsqu’il fait très chaud, le système de refroidissement est davantage sollicité. S’il fait très froid, le moteur atteint moins vite sa température de service et en outre, on utilise fréquemment davantage des systèmes qui demandent de l’énergie, tels que le chauffage.
L’autonomie d’une automobile électrique est effectivement moindre en hiver qu’en été. Cela est également dû à la réaction chimique dans la batterie elle-même. Celle-ci est moins efficace par temps froid ; elle génère alors moins d’énergie et l’autonomie est donc moindre.
Heureusement, l’autonomie des automobiles électriques progresse génération après génération. Si on sait en outre que 90 % des Belges roulent moins de 60 kilomètres par jour, il est clair que l’autonomie d’une automobile électrique est largement suffisante pour presque tout le monde.

Autres questions sur ma voiture